aide   Signaler une erreur  

Gestion des déchèteries et des collectes sélectives: guide à l’intention des communes

Conteneurs dans la déchèterie

Pour limiter autant que possible les frais logistiques, il est essentiel que les déchets soient collectés dans des conteneurs adéquats. Un système logistique efficient répond à un double objectif: transporter la plus grande quantité de déchets en un trajet et collecter le plus de fractions possible au moyen d’un seul véhicule de transport. Pour choisir des conteneurs appropriés, il convient de considérer le type de déchets (valorisables ou non) et leur texture. Pour ce faire, n’hésitez pas à consulter la vue d’ensemble des conteneurs recommandés. Il faut également prendre en compte les critères suivants: quantités collectées, espace disponible dans la déchèterie, équipement de l’entreprise d’élimination, et les modalités de gestion (p. ex. coopération régionale). Enfin, les conteneurs doivent répondre aux exigences suivantes: facilité d’utilisation (manipulation aisée, accès pour des personnes de petite taille ou à mobilité réduite), sécurité, hygiène, esthétique, facilité d’adaptation et rentabilité.

Les conteneurs suivants sont envisageables
  • Conteneurs à vider (posés sur le sol, enterrés ou semi-enterrés)
  • Conteneurs à échanger (bennes roulantes, amovibles et compatrices)

Systèmes de conteneurs à vider (conteneurs de surface, semi-enterrés ou entièrement enterrés)

Les aspects devant impérativement être clarifiés avec le partenaire d’élimination des déchets avant d’acheter les conteneurs et de choisir leur emplacement sont les suivants
  • Quel est le système de préhension requis pour les conteneurs (p. ex. systèmes Grumbach ou Kinshofer, ou systèmes à un ou deux crochets)?
  • Pour une aire de collecte sous abri, l’espace libre sous le toit est-il suffisant pour déplacer et vider les conteneurs (minimum 6 m, maximum 12 m)?
  • Le site est-il aisément accessible au véhicule de transport des déchets? Permet-il de le manœuvrer? Présente-t-il des d’obstacles?
  • La pente du site ne dépasse-t-elle pas 6 % (important pour le véhicule pendant la vidange des conteneurs)?
  • Le site est-il assez grand pour entreposer plusieurs fractions de déchets valorisables? Des possibilités d’extensions existent-elles?
  • Les conteneurs destinés à la collecte du papier et du carton sont-ils en acier ou en un autre matériau résistant au feu?
  • Des adaptations seraient-elles aisément réalisables dans le cas où les quantités collectées devaient fluctuer, ou si l’offre de tri était étendue ou restreinte?
Pour les conteneurs partiellement ou entièrement enterrés, il convient en outre de répondre aux questions suivantes
  • Y a-t-il lieu de mesurer le niveau de remplissage et de calculer la date de la prochaine vidange en fonction de la vitesse de remplissage (en vue d’optimiser le concept logistique)?
  • Les conteneurs sont-ils adaptés à la taille et aux besoins de la commune ou de la ville? (en règle générale, préférer les grands conteneurs.) Est-il nécessaire de prévoir un conteneur supplémentaire pour un type de déchet particulier collecté en plus grandes quantités (p. ex. verre de couleur verte), afin de pouvoir maintenir la fréquence habituelle de vidange?
  • Pour les travaux de construction:
    • Y a-t-il des conduites électriques ou des canalisations dans le sol, dans la partie où des travaux sont prévus? (en général, moins de 5 m de profondeur, mais cela peut varier en fonction du fournisseur.) Si tel est le cas, il convient de déplacer ces conduites ou ces canalisations, afin de pouvoir procéder plus facilement à une éventuelle réparation.
    • Y a-t-il lieu d’installer un conteneur additionnel de remplacement (en cas de forte augmentation de la population ou de collecte d’autres types de déchets supplémentaires)?
    • La question de l’écoulement des eaux météoriques ou des liquides résiduels dans les déchets jetés a-t-elle été réglée?

Fournisseurs pour les conteneurs à vider

Système hors-sol

Les points de collecte hors-sol sont les plus courants. Cette variante est la plus économique en comparaison des points de collecte semi-enterrés et enterrés. Normalement, elle n’exige pas de mesures de construction (les conteneurs sont simplement posés sur le sol).

Exemples de conteneurs hors-sol

Système semi-enterré

Comme le nom du système l’indique, l’espace de stockage destiné aux déchets est en partie enterré et en partie au-dessus du sol. En raison de son volume généreux, il convient également à la collecte des ordures ménagères. Ce système rend difficile l’abandon de déchets sauvages et réduit les émissions sonores. Pour le réaliser, des mesures de construction sont cependant nécessaires, ce qui engendre des coûts d’acquisition et d’installation plus importants.

Exemples de conteneurs semi-enterrés

Système enterré

Avec le système enterré, seule la colonne destinées à l’introduction des déchets dépasse du sol. L’espace de stockage destiné aux déchets se trouve dans le sol, ce qui rend indispensables des mesures de construction. Ce système est visuellement agréable. Il est également hygiénique, propre et rend difficile l’abandon de déchets sauvages. Il réduit les émissions sonores et convient aussi à la collecte des ordures ménagères. Les coûts d’acquisition et d’installation sont importants (les plus hauts en comparaison des autres systèmes).

Exemples de conteneurs enterrés

Systèmes de conteneurs à échanger (bennes roulantes, amovibles et compactrices)

Avec ce système, des conteneurs remplis sont remplacés par des conteneurs vides, ou sont vidangés, puis rapportés. Il est avisé d’y recourir pour des déchets encombrants et volumineux qu’il est difficile de faire basculer dans le véhicule de collecte. Il est recommandé d’utiliser les bennes les plus grandes possibles, afin de réduire le nombre de trajets et ainsi diminuer les coûts de transport. D’une capacité pouvant atteindre 40 m3, les conteneurs sont chargés (ou déchargés) en position horizontale ou inclinée en s’appuyant sur la partie arrière du véhicule. Le véhicule de transport doit donc pouvoir circuler jusque devant le conteneur, ce qui requiert un certain espace de manœuvre (en longueur, comme en hauteur). Il est important de prendre ce facteur en compte lors de la conception d’une déchèterie.

Fournisseurs de conteneurs à échanger

Exemples de bennes à échanger